Quel type de glace pour les produits de la mer?

La glace écaille – Idéale pour la mise en caisse

Grâce à sa large surface d’échange thermique, la glace écaille refroidit le poisson très vite.
Produite sans cycle de dégivrage, la glace écaille est sèche et sous-refroidie.
L’avantage de cette glace sèche est double : d’une part sa capacité frigorifique est accrue d’autre part la glace est plus façile à manutentionner.
Tout d’abord, la glace est plus froide et 100 % de sa chaleur latente de fusion, la principale source de refroidissement, est disponible pour refroidir le produit. La glace écaille présente donc une grande puissance frigorifique.
Ensuite c’est une glace sèche qui ne prend pas en blocs lors du stockage. Fluide elle se répartit bien dans les caisses, enveloppe et protège les poissons fragiles pendant de longues heures.

La glace liquide – Pour le pré-refroidissement rapide à bord

A bord des navires de pêche, le refroidissement rapide du poisson doit être la priorité. Même avant le nettoyage ou l’éviscération…
Mais l’équipage ne dispose que de très peu de temps pour le glaçage et la manutention à bord. Déverser la capture directement du filet dans des réserves de glace liquide reprèsente un gain de temps appréciable et c’est la manière la plus rapide et efficace pour abaisser sa température à 0°C. La glace liquide est facile à produire à bord à partir d’eau de mer disponible sans limite.
Les bateaux équipés de machines à glace liquide embarquées n’ont pas besoin de quitter le port avec des réserves d’eau douce ou de glace embarquées.

La glace en plaque – fond lentement

La glace en plaque est une glace plus épaisse qui fond doucement. Elle se stocke bien dans des silos non-réfrigérés et peut être transportée pendant de longues heures sans fondre trop, là où les transports et les stockages réfrigérés ne sont pas disponibles. Elle est produite à des températures moins basses (-10°C) ce qui permet d’économiser l’énergie.

La glace en blocs – une réserve de froid qui dure

La surface d’échange thermique d’un bloc de glace est encore plus restreinte.
Dans les pays tropicaux elle peut se transporter dans des véhicules non-réfrigérés sans trop fondre.